Que dois-je faire en cas d’urgence médicale pendant mon voyage ?

De nos jours, les mutuelles d’assurance fassent en sorte que leurs clients se sentent toujours en sécurité en permanence. C’est d’ailleurs, dans ce but, que l’assurance voyage a été conçue. Et même si le type d’une telle garantie ne cesse de se multiplier ; on constate que les bases sont toujours comprises. En effet, en souscrivant une police d’assurance, les frais médicaux et éventuels soins sont pris en charge par l’assureur. Mais plus précisément, comment cela fonctionne si jamais, on se trouve face à une situation d’urgence médicale ? Quelles démarches entreprendre ?

Faire appel au service de soin local

Etant donné qu’il s’agit d’une urgence médicale, ce n’est sûrement pas le contrat d’assurance qui sera d’une aide immédiate. Alors, pour commencer, il vaut mieux contacter le service de soin se trouvant dans votre pays de destination. Normalement, il est conseillé de s’informer au préalable sur les éventuels hôpitaux ou centres médicaux aux alentours de votre résidence de séjour. Ainsi, c’est préférable d’entamer de suite les soins utiles pour l’état d’urgence, tels que la réanimation ou l’hospitalisation du malade si besoin.

Contacter la plateforme de l’assurance voyage

Après être sûr que la personne malade ait obtenu tous les soins primaires dont elle avait besoin et que sa santé n’est plus en danger ; il est maintenant temps de contacter le service d’assurance voyage. Lors de la souscription au contrat dans votre pays natal, la mutuelle est dans l’obligation de vous communiquer un numéro dit d’urgence. De ce fait, c’est à cette plateforme que vous devez appeler pour leur exposer les faits, tout en précisant l’état d’urgence. Et selon les clauses prévues dans la police d’assurance, c’est à l’assureur de couvrir et d’organiser l’hospitalisation ainsi que tous les frais médicaux alloués à l’assuré.

Procéder à la réclamation de remboursement

En effet, il est souvent conseillé d’aviser sa compagnie d’assurance avant de débourser des frais ; mais en cas d’urgence, ce n’est pas très faisable et logique. Alors, il est tout à fait normal que l’assuré ait avancé les frais nécessaires pour les soins requis. Et ce n’est qu’après qu’une demande de remboursement est adressée à l’assureur. Mais là encore, la mutuelle pourrait bien refuser cette réclamation si celle-ci ne suit pas les clauses du contrat d’assurance voyage. Ainsi, il est mieux de se reporter au contrat pour voir quels documents envoyer auprès de l’agence, et s’il y a un formulaire dûment à remplir. Aussi, les factures et le résultat de la radiographie ou de diagnostic devraient être joints à la demande de remboursement, en guise d’appui.

Pourquoi le prix des assurances voyage est différent ?
Que dois-je faire si mes affaires personnelles sont volées ou perdues ?