Qu’est-ce qu’une mutuelle santé ?

Mutuelle santé

 

Le terme de mutuelle santé (également appelée complémentaire santé) renvoie à un contrat ayant pour objectif de compléter la prise en charge des dépenses de santé de l’Assurance maladie. Elle fait donc elle aussi le sujet d’une cotisation mais celle-ci ne dépend pas de vos revenus et est fixe. Notez cependant que les contrats proposant les remboursements les plus élevés sont souvent les plus onéreux.

 

Naviguez plus facilement à travers les multiples offres de mutuelles avec avec 2a-assurances, un courtier en assurance expert en la matière.

Est-elle obligatoire ?

C’est une question quelque peu complexe, car souscrire à une complémentaire santé n’est pas, à proprement parler, obligatoire. Néanmoins, il est exigé de l’ensemble des entreprises, depuis 2016, de proposer une complémentaire santé collective à tous leurs salariés. Cette obligation s’applique quel que soit l’effectif de l’entreprise et l’ancienneté des salariés.

Notez toutefois que vous pouvez demander une dispense d’adhésion si vous disposez déjà d’une couverture complémentaire ou bien que votre contrat est un CDD de moins de 3 mois. Vous pouvez consulter ce site afin d’en savoir plus sur les dispenses d’adhésion.

Quelles garanties sont proposées par les mutuelles de santé ?

Il y a de fortes chances que votre contrat prenne en charge les frais d’hospitalisation, de chirurgie, les consultations de médecins généralistes ou spécialistes ou encore les frais pharmaceutiques.

Pareillement, la majeure partie des contrats offrent certaines garanties de base, qui sont définies par la réglementation :

      100 % de la base de remboursement de l’Assurance Maladie pour les soins courants (y compris dentaires) ;

      100 % du forfait journalier facturé par les établissements hospitaliers ;

      100 % de la base de remboursement de l’Assurance Maladie pour l’optique.

Cependant, sachez que ces garanties de remboursement varient en fonction des assureurs. C’est pourquoi il est très important de bien comparer les mutuelles, et surtout les différentes formules proposées afin de choisir celle qui correspond le plus à votre profil.

Comment souscrire et résilier une mutuelle santé ?

La souscription

Il y a de nombreux organismes pouvant se charger de votre contrat de souscription. Vous pouvez ainsi contacter une mutuelle, une entreprise d’assurance privée, une institution de prévoyance, ou même un courtier d’assurance.

Notez qu’il est également possible pour vous d’obtenir des aides afin de souscrire à une complémentaire santé. En effet, depuis fin 2019, la complémentaire santé solidaire permet de faire profiter les personnes à faibles revenus d’une mutuelle qui coûte moins d’1€ par jour. Pour en savoir plus sur la complémentaire santé solidaire, c’est par ici.

La résiliation

Depuis 2020 vous pouvez résilier votre contrat de complémentaire santé au bout d’un an, sans frais ni pénalité. Afin de procéder à la résiliation de votre mutuelle vous devez impérativement notifier l’organisme chargé de votre contrat. Par la suite, la résiliation prendra effet 1 mois après que votre assureur en a été notifié.

Il existe cependant certains cas, comme lors d’un mariage où vous n’avez pas besoin d’attendre une année de contrat afin de procéder à la résiliation de votre complémentaire.

Comment choisir sa mutuelle ?

Les niveaux de couverture proposés

Il existe 3 niveaux de couverture concernant les frais médicaux:

     Une couverture basique : elle correspond uniquement au remboursement du ticket modérateur. En d’autres termes, votre mutuelle ne remboursera que la différence entre le prix total et la part couverte par la sécurité sociale.

     Une couverture intermédiaire : plus étendue, elle vous permet notamment de profiter d’une prise en charge plus avantageuse en cas d’hospitalisation.

     Une couverture complète : vous bénéficiez alors en général d’une prise en charge optimale, et ce pour toutes vos dépenses liées aux soins spécialisés.

Les remboursements

La plupart du temps, vous trouverez sur votre contrat un pourcentage de garantie. Celui-ci renvoi directement à la sécurité sociale. En effet, cette dernière ne couvre qu’une partie du Tarif de Convention. Il arrive pourtant que des spécialistes pratiquent des dépassements d’honoraires. Si cela advient, vous êtes non seulement tenu de payer les 30% du ticket modérateur (le TC fixé par la sécurité sociale est de 70%) mais aussi les dépassements d’honoraires. Ainsi, si la consultation devait coûter 92 euros, vous vous retrouvez à payer 75.90 euros.

Tandis qu’une mutuelle vous permettrait d’alléger considérablement, si ce n’est d’annuler, ce montant.

C’est pour cette raison qu’il est primordial de vérifier le pourcentage de garantie fourni par la complémentaire santé. Effectivement, plus il est élevé, moins vous payez. Pour reprendre l’exemple précédent, une complémentaire santé offrant une garantie 400%, vous permet de ne rien payer.

 

Nos conseils pour vous aider

Le choix d’une mutuelle santé étant crucial, voici quelques suggestions :

 

      Privilégiez les contrats qui stipulent clairement les couvertures et les remboursements ;

      Choisissez un contrat avec des garanties adaptées à votre profil. Cela comporte votre budget, votre situation familiale et votre état de santé ;

      N’hésitez pas à demander un tableau récapitulant tous les remboursements et les conditions générales ;

L’importance d’un bon vermifuge pour la santé du chien
Que faire en cas de perte de votre carte bancaire ?