Des aides auditives adaptées à vos besoins

Des études montrent qu’un dixième de la population américaine est malentendante. Au fil des ans, les appareils auditifs ont beaucoup contribué à éliminer cette déficience.

Les appareils auditifs sont de petits appareils audio qui sont fixés aux oreilles. La plupart des modèles sont maintenant “cachés” pour un observateur occasionnel. Ils offrent une qualité sonore supérieure qui contribue à réduire, voire à éliminer, la perte d’audition.

Avec l’évolution de la technologie, la science qui sous-tend la fabrication des appareils auditifs est de plus en plus avancée. http://www.comparatifmutuel.fr/ met à votre disposition différents types de prothèses auditives.

Voici les trois principaux types d’appareils auditifs :

1. Les aides auditives conventionnelles

Ce sont les tout premiers types et marques d’appareils auditifs qui ont été commercialisés sur le marché.

Bien qu’elles ne soient pas aussi avancées technologiquement que les aides auditives numériques programmables, les aides auditives conventionnelles peuvent être ajustées de manière à répondre aux besoins de l’utilisateur.

Avec ce type, le volume est réglé manuellement par l’utilisateur. Le son peut être augmenté ou diminué, en fonction de la douceur ou de l’intensité de la source sonore.

Le seul inconvénient mineur de ce type d’appareils auditifs est que si le niveau de perte auditive d’une personne s’améliore ou s’aggrave, il doit être renvoyé au fabricant afin que des ajustements puissent être effectués, ce qui peut être très gênant pour l’utilisateur.

2. Aides auditives programmables

Il est plus avancé en termes de technologie, par rapport au type conventionnel.

Les appareils auditifs programmables ont des circuits réglables qui peuvent être ajustés, en fonction du niveau d’audition de l’utilisateur.

Le contrôle du volume est automatique, ce qui facilite la vie du patient.

3. Appareils auditifs numériques

En fonction des besoins du patient, une aide auditive numérique peut être commandée pour répondre à une situation spécifique.

C’est de loin le type d’appareil le plus pratique et le mieux adapté.

Il existe des professionnels de la santé auditive dont le travail consiste à trouver l’appareil auditif qui sera bénéfique pour l’utilisateur.

Le mode de vie du patient et le niveau de sa perte auditive sont pris en compte lors de la recherche de la meilleure aide auditive à acheter.

Les appareils auditifs numériques sont également dotés d’un contrôle automatique du volume sonore.

Toutefois, il peut falloir une ou deux visites chez un professionnel de la santé avant que les réglages de l’aide auditive puissent être ajustés à la satisfaction de l’utilisateur.

Physiquement, ce type d’aide auditive est plus facile à porter et est plus “doux” pour les oreilles.

Le circuit à l’intérieur de l’appareil auditif augmente ou diminue automatiquement le niveau sonore.

Il y a un microphone et un amplificateur qui recueillent et ajustent le son respectivement.

Enfin, le haut-parleur transmet le sous-produit du son modifié et amélioré numériquement aux oreilles de l’utilisateur.

L’inconvénient est que ce type d’appareil auditif est plus cher que les appareils auditifs programmables et conventionnels.

Néanmoins, une fois que vous aurez investi dans une aide auditive numérique, elle vous conviendra certainement et s’adaptera à tout style de vie.

4. Appareils auditifs jetables

Ce type offre la qualité sonore d’une aide auditive conventionnelle et est plus rentable que ses homologues plus avancés sur le plan technologique.

Les appareils auditifs jetables ont une durée de vie plus courte. Elles peuvent durer 40 jours au maximum, et une fois la pile épuisée, il faut en acheter une nouvelle.

Pour choisir l’appareil auditif qui vous convient le mieux, assurez-vous de consulter votre médecin oto-rhino-laryngologiste ou votre otologue/audiologue.

Lorsque vous consultez un professionnel pour choisir l’appareil auditif qui vous convient, donnez-lui un aperçu de votre mode de vie et de votre budget afin de déterminer l’appareil auditif qui répondra le mieux à vos besoins.

Enfin, faites un essai pendant quelques jours et si vous constatez que l’appareil auditif que vous avez acheté ne convient pas à votre oreille, à vos besoins et à votre mode de vie, retournez voir votre professionnel de la santé pour qu’un autre type d’appareil puisse être acheté.

A quoi sert le calcul de la capacité d’autofinancement ?
Engager un courtier en crédit à Saint-Nazaire